Museon Arlaten : Le musée

Zoom sur les collections

   

Droulet

Droulet

Copyright

Vers 1780-1790
Etamine de laine (burate), doublure composée de trois tissus différents en coton
Hauteur 116 cm
Inv. 2003.0.6028

Description longue

 Le droulet est une sorte de veste ou de petit casaquin sans col à manches courtes se partageant dans le dos au niveau de la taille en quatre pans flottants qui frôlent le bas du jupon. Remarqué par les voyageurs, il devient vêtement régional, témoin le plus démonstratif de l'adaptation que les femmes de la bourgeoisie arlésienne font du manteau de robe à la polonaise en vogue au milieu du XVIII e siècle. Très échancré sur le devant, il laisse voir le volant de la chemise, le « cors souple » – qui supplante le cors à baleine à la fin du XVIII e siècle - en coton piqué au boutis que les femmes portent en hiver ou celui en mousseline des Indes qu'elles portent l'été. Il est caché au niveau de la poitrine par un petit fichu en coton imprimé ou brodé.
Les droulets de soie aux couleurs vives pour les plus riches et en étamine de laine brune pour les plus modestes, témoignent d'une distinction sociale lisible sur le vêtement.
Ce droulet de couleur sombre comporte une doublure soigneusement choisie et composée de plusieurs étoffes souvent récupérées par souci d’économie. L’envers des pans sont en effet visibles lorsque l’on marche, et que souffle le mistral. Il est en indienne à fond écru aux motifs végétaux, imitant l’effet d’une soie chinée à la branche.
Les indiennes sont des toiles de coton imprimées à l’origine fabriquées en Inde. Importées au XVIIe siècle, interdites dans la première moitié du XVIII e siècle, puis fabriquées en France à partir de la seconde moitié du XVIII e siècle, elles ont toujours suscité un vif engouement. La doublure du dos, non visible lorsque le vêtement est porté, est faite de chafarcani à fond rouge, coton imprimé beaucoup plus grossier. Les côtés sont doublés d’indienne à fond écru au décor de guirlandes fleuries.

En savoir plus :

  • voir L'Art d'imprimer les étoffes