Museon Arlaten : Le musée

Zoom sur les collections

   

Une Académie dans sa ville

Venus-arles

Copyright

Moulage d'une copie romaine découverte en 1651 sur l'emplacement du théâtre antique. Le modèle grec de cette statue serait l'Aphrodite de Thespies, oeuvre du sculpteur Praxitèle. En 1651, plusieurs moulages de la Vénus telle qu'elle se présentait lors de sa découverte ont été exécutés par le sculpteur J. Peru. En 1683, date de sa concession à Louis XIV, la statue de marbre est restaurée par F. Girardon qui en modifie considérablement la plastique en lui rajoutant notamment des bras. Plusieurs séries de plâtres seront exécutés par les ateliers royaux, avec ou sans bras. Malgré quelques modifications, le moulage conservé par le Musée de l'Arles antique est le dernier exemplaire de ceux réalisés par J. Peru avant la restauration de la statue. la Vénus d'Arles est aujourd'hui conservée au Musée du Louvre.

CD13 - Coll. Museon Arlaten © Sébastien Normand

Description longue

L’Académie d’Arles s’expose avec la complicité du Museon Arlaten

 
A l’occasion du 350e anniversaire de la fondation de l’Académie royale d’Arles en 1666, les membres ont choisis de se pencher sur leur propre histoire et de livrer au grand public une exposition, accompagnée de son catalogue, faite de passion et de raison, dans laquelle les âges successifs, les différents visages, les ombres et les lumières de cette compagnie sont abordés avec un regard neuf.
 
Cette exposition exprime une vitalité contemporaine renouvelée qui prend sa source dans l’amitié de quelques Arlésiens vivant pleinement dans leur temps.  « Une Académie dans sa ville » : C’est tout un monde méconnu qui se présente aux visiteurs. Le rôle de l'Académie d'Arles, son histoire mais aussi la vie culturelle arlésienne, sont évoqués par des documents rares ou des objets originaux.
 
Bien que le Museon Arlaten soit actuellement fermé, les prêts de collections vers d’autres institutions patrimoniales continuent. Les prêts sont une des façons de garantir la diffusion de patrimoines communs et de les partager avec le plus grand nombre, tout en permettant de regarder les collections sous un jour différent au fil des expositions temporaires dans lesquelles les objets sont présentés. Le Museon Arlaten ne pouvait que s’associer à l’Académie d’Arles à l’occasion de cette exposition en sortant de ses collections une copie de la Vénus d'Arles avant restauration devenue sujet d’une controverse ; quelques objets de mobilier du XVIIIe siècle redonnant le contexte ; un armorial d’anciennes familles consulaires dont été issus la plupart des académiciens et des documents provenant de son fonds d’archives (affiches, dessins, bulletins d’adhésion…) illustrant la refondation de l’Académie en 1940 et son association aux travaux documentaires du Museon Arlaten, sous l’impulsion de son conservateur Fernand Benoît.
 
« Une Académie dans sa ville » 
Du vendredi 16 septembre au samedi  19 novembre 2016.
Chapelle des Trinitaires, rue de la République
Du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h (sauf jours fériés).
Entrée libre
 
Pour en savoir plus sur l'Académie d'Arles, cliquez ici