Museon Arlaten : Le musée

Zoom sur les collections

   

Croix maltaise

Mannequin portant une croix maltaise

Copyright

Détail du diorama de L'atelier des couturières : mannequin portant au cou une croix maltaise.

Description longue

Depuis le XIIe siècle, l’ordre de Malte, ordre religieux de moines/chevaliers auquel les familles aristocratiques arlésiennes donnaient l’un de leurs cadets, a entretenu des liens privilégiés avec Arles. Au XVII e siècle il y installe son Grand Prieuré, aujourd’hui musée Réattu. Ainsi l’insigne des chevaliers de Malte a-t-il naturellement inspiré le décor de nombreux bijoux arlésiens.
Les croix maltaises de grand module sont les plus spectaculaires et les plus portées, notamment dans les familles les plus riches du Tiers Etat. Elles sont émaillées, blanches sur l’avers et noires sur le revers, comme les insignes militaires. Les branches sont reliées entre elles par quatre fleurs de lys stylisées autour d’un chaton serti clos supportant un diamant taillé en rose. Elles sont enfin agrémentées d’une larme en partie basse, et d’un anneau en partie haute, permettant leur accroche sur un ruban resserré par un coulant, haut placé sur le cou.