Museon Arlaten : Le musée

Zoom sur les collections

   

Reconditionnement des animaux marins

Reconditionnement

Copyright

Reconditionnement de 120 animaux marins conservés en bocaux - CD13 - Coll. Museon Arlaten © Sébastien Normand 

Description longue

Chantier de reconditionnement de 120 animaux marins conservés en bocaux que les professionnels appellent « Fluides » (par opposition aux animaux « empaillés »).

Les spécimens qui composent les collection du Museon Arlaten étaient conservés dans du formol. Ce liquide, utilisé pour la conservation de certains animaux, est un composé organique de la famille des aldéhydes. Il est non seulement l’un des polluants les plus répandus de l’air intérieur, mais il est aussi explosif dans la chaleur d’un incendie, donc proscrit par les pompiers dans les établissements recevant du public… Or certains de ces animaux en bocaux devaient être re-exposés dans le musée rénové ! Par ailleurs, certains d’entre eux étaient en danger car le système de fermeture de leur bocal (qu’on appelle « lutage ») n’étaient plus étanches. Le niveau du liquide baissait donc progressivement par évaporation naturelle. Les animaux se desséchaient et se dégradaient irrémédiablement. L’idée adoptée par les Museums d’Histoire Naturelle est de remplacer ce formol par la solution de Kaiserling (composée principalement d’eau distillée, de Glycérol, d’acétate de Potassium et de Thymol).
 
Deux spécialistes du Museum National de Paris, Jacques Cuisin et Marc Herbin sont venus en mars 2012 au Centre d’Etude, de Restauration et de Conservation des Œuvres (Cerco), pièce essentielle du puzzle du Museon Arlaten rénové, pour former le personnel. Les agents ont appris à composer la solution de Kaiserling, transvaser les spécimens et remplacer le lutage d’origine par un joint de silicone. Quelques bocaux en verre étant également fêlés/cassés, ils ont été remplacés par des bocaux neufs.