Museon Arlaten : Le musée

Le musée  >  Métiers

Métiers

Le Museon Arlaten est un service culturel du département des Bouches-du-Rhône, rattaché à la Direction de la Culture. Il remplit des missions de service public. Afin d’y répondre au mieux, le Museon Arlaten est organisé en deux pôles, administratif/technique et scientifique/culturel. Son personnel est composé d'agents relevant de la fonction publique territoriale.

Dans le cadre de Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture, deux volontaires civiques, Anne-Lise Roustan et Alifa Boualam ont décidé de mener leur volontariat civique au Museon Arlaten. En partenariat avec le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, l’association Marseille-Provence 2013 et la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSC), ces volontaires ont mené, en 2013, plusieurs actions de médiation pendant les temps forts de l’actualité du Museon Arlaten. Elles ont également réalisé des témoignages filmés représentatifs des métiers d'un musée de société. Ces vidéos (non professionnelles) sont visibles sur cette page et permettent une première approche du musée autour de certaines professions qu’il rassemble.

Museon Arlaten : Conservateur et Chef d'établissement culturel
Museon Arlaten : Historique de la rénovation
Museon Arlaten : Recherche et muséographie
Museon Arlaten : Médiation culturelle
Museon Arlaten : Régisseurs des oeuvres
Museon Arlaten : Service de documentation
Museon Arlaten : Ethnologue

 

Direction/Conservation

Sur la base de la politique culturelle du Département, la conservation définit les orientations scientifiques et culturelles du musée et les met en oeuvre. Elle est responsable de la gestion administrative et technique, des liens avec les divers partenaires. Elle est secondée dans ses actions par un conservateur adjoint. Actuellement leurs objectifs, comme ceux du reste de l'équipe, sont tournées vers la réouverture du Museon Arlaten.

En savoir plus sur la rénovation...

 

Pôle scientifique et culturel

 Composé de quatre unités, il met en oeuvre les orientations scientifiques définies par la conservation.

-unité Gestion des Collections

Responsable de l'inventaire, du suivi des procédures d'acquisition, des traitements curatifs ou des restaurations, des opérations internes ou externes de régie des collections, du suivi des ateliers d’études et de conservation. Coordination interne du chantier des collections.

-unité Recherche et Muséographie 

Coordination des recherches historiques ou anthropologiques liées aux expositions ou à l'enrichissement scientifique de l'inventaire. Suivi de l'exposition permanente. Co-définition et mise en oeuvre des expositions temporaires et des publications afférentes. Suivi du matériel muséographique.
 

-unité Documentation et Publications

Inventaire, gestion et mise en accès des fonds documentaires du musée, des fonds des bibliothèques historiques, de la photothèque. Collaboration éditoriale aux publications du musée et suivi technique de leur réalisation.
-unité des Publics 

Définition et mise en oeuvre des diverses opérations de médiation : programmation bi-annuelle (visites commentées, ateliers, cycle cinéma, apérocontes, etc.). Conception de publications destinées au jeune public, d'outils pédagogiques et de supports de médiation.
 

Communication

Directement rattachée à la conservation, elle est chargée de la communication interne et est la correspondante du Service de la Communication du Département.

 

Pôle administratif et technique

Le pôle administratif et technique remplit des fonctions de secrétariat, de suivi administratif du personnel, de traitement du courrier, d'accueil téléphonique. Il assure la gestion du budget.

La maintenance technique et muséographique (montage d'exposition, encadrement, etc.) est assurée par un agent technique. L'entretien des collections et l'entretien des locaux (salles d'exposition, espaces publics et bureaux) est effectuée par deux agents.

Enfin, une équipe de dix personnes assure l'accueil et l'information des visiteurs et la surveillance dans les salles d'exposition.



Voir aussi sur le site

Agents du musée testant le compagnon de visite