Museon Arlaten : Le musée

Collections  >  Dioramas  >  Atelier de couturières  >  Les...

Les couturières aujourd'hui

Les six personnages ont été déshabillés en mars 2008 sous la houlette d’une restauratrice de textiles, en présence de photographes et d’une caméra. Les costumes du 18e siècle qui sont un des joyaux du Museon Arlaten et les mannequins partent en restauration d’ici la fin de l’année 2009, après un scénario mûrement réfléchi.

Comme dans toute restauration importante, les questions n’ont pas manqué de se poser. Les costumes qui avaient déjà bénéficié d’une intervention d’urgence en 1998 devaient-ils être restaurés en vue de leur re-exposition en 2014, ou devaient-ils céder la place à des fac-simile modernes qui craindraient moins la lumière et la poussière ? Les mannequins, qui avaient déjà été gainés en 1998, devaient-ils être partiellement remodelés et repeints ? On devait certes intervenir sur les avant-bras qui avaient souffert de mauvais replâtrages au cours des 60 dernières années, mais quel était le maquillage original des couturières voulu par le sculpteur Férigoule en 1939 ? Ces joues si rouges et ces sourcils si noirs sont-ils des repeints exagérés ou un prolongement du geste de l’artiste ?

Radiographie, analyse stratigraphique des couches picturales, nettoyage et délicatesse du geste sont exigés de la part des restaurateurs qui travailleront sur ce diorama !