Museon Arlaten : Le musée

Hors-les-murs  >  Archives  >  2011  >  2011-Mémoires de cheminots

2011-Mémoires de cheminots

Vendredi 21 et samedi 22 octobre 2011
Manifestation organisée en partenariat avec le collectif l'ISBA et le CE Cheminots PACA.
Avec le soutien : du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, de la Ville d'Arles, du théâtre d'Arles scène conventionnée pour des écritures d'aujourd'hui et de la Cie Alliage théâtre.


De 2007 à 2010, Kristel Amellal, ethnologue, réalisait au Museon Arlaten, un recueil de témoignages sonores d'anciens ouvriers-cheminots des ateliers d'Arles, complétant ainsi un travail historique et photographique mené les années précédentes. Outre l'intégration de cette nouvelle thématique dans la muséographie du musée rénové, une proposition inédite provenant d'une compagnie théâtrale est faite au musée, renouvelant les modes de mise en valeur des enquêtes scientifiques et permettant la diffusion auprès de publics larges et variés.

L'après-midi du vendredi 21 se décomposera en deux moments forts :
  • Une table-ronde posera les problématiques de la valorisation des enquêtes par le spectacle vivant ou la création contemporaine.
  • La parole des anciens cheminots des ateliers SNCF d'Arles, mise en espace et en musique par le collectif l'ISBA.

 

Memoire de Cheminots

Mémoire des Cheminots (nouvelle fenêtre) Mémoire des Cheminots (nouvelle fenêtre) Mémoire des Cheminots (nouvelle fenêtre) Mémoire des Cheminots (nouvelle fenêtre) Mémoire des Cheminots (nouvelle fenêtre) Mémoire des Cheminots (nouvelle fenêtre) Mémoire des Cheminots (nouvelle fenêtre) Mémoire des Cheminots (nouvelle fenêtre) Mémoire des Cheminots (nouvelle fenêtre) Mémoire des Cheminots (nouvelle fenêtre) Mémoire des Cheminots (nouvelle fenêtre) Mémoire des Cheminots (nouvelle fenêtre)

Les valorisations d'enquêtes

Table ronde

Le travail de mise en espace d'une enquête ethnographique par une compagnie théâtrale pose de nombreuses questions :
- Quels modes de restitution pour les recherches en science humaines ?
- Quelles relations entre monde artistique et musées de société ?
- Dans quelle mesure science et fiction peuvent-elles se nourrir l'une l'autre ?
- Quelle est la place de la subjectivité dans les musées ?

Le Museon Arlaten a souhaité réunir des institutions ou des porteurs de projets ayant réalisé des experiences de ce type, afin d'amorcer un échange et des ébauches de réponses à ces questionnements.
 

Fragments de vies et d'acier, témoignages des cheminots des ateliers SNCF d'Arles

Avec les anciens cheminots des ateliers SNCF, Louis Brunet, Boris Castanier, Jean Fanton, Jean Fassin, Edmond Blanc, Guy Veran, ainsi que Catherine Krajewski et Jean-François Veran.
Conception : Catherine Krajewski
Mise en scène : José Renault, assisté de Catherine Krajewski
Création musicale : Jean-François Veran
Création sonore et régie générale : François de Bortoli

 

Ce projet est né de l'envie de matérialiser par un travail théâtral un temps fort de la mémoire d'Arles : les décennies industrielles des Ateliers SNCF, vues du côté des cheminots. Grâce aux ethnologues du Museon Arlaten qui ont collecté 120h d'enregistrements, existe un trésor de paroles recueillies auprès des femmes et des hommes acteurs de cette épopée indutrielle. Le témoignage oral est une des formes premières de l'expérience des générations qui nous précèdent. Ainsi, le Collectif l'Isba, implanté à Arles, a sollicité une partie des informateurs ayant participé à l'enquête, et leur a proposé de travailler ensemble à la réalisation d'une "veillée", afin qu'ils nous content eux-mêmes leurs souvenirs, mis en espace par l'équipe artistique du Collectif. Ce moment unique est l'occasion de découvrir l'univers des anciens cheminots arlésiens qui nous feront partager un temps de leur mémoire, soutenus par un univers sonore et musical.
Le projet sur les cheminots d'Arles par le Collectif l'Isba se poursuivra en mai 2012, avec la représentation du spectacle écrit par Guillaume le Touze. 

 

Voir aussi sur le site

Enquête ethnographique sur les ateliers SNCF d'Arles : mémoire de cheminots