Museon Arlaten : Le musée

Hors-les-murs  >  Archives  >  2013  >  2013 /...

2013 / 2014-Exposition "à la gitane"

Joueur de guitare vers 1960, photographie de Bernard Ely, Collection Museon ArlatenL'identité gitane semble se concevoir dans des « façons de faire à la gitane » plutôt que dans des marqueurs identitaires visibles dès le premier coup d’œil. Cette exposition s'articule donc davantage  autour de verbes que de concepts : se raconter, se connaître, habiter, vivre en communauté, exprimer son identité. Autant de mots qui racontent le quotidien de ces gitans, entre saveurs du passé et réalités d'un groupe vivant et évoluant au sein de la société contemporaine.

La matière recueillie est essentiellement sonore, vivante, bruyante, à l'image de la vie dans cette communauté. L'ambiance de l'exposition traduit une façon de penser et de vivre façonnée de références vécues au jour le jour et d’imaginaires aux allures de paradoxes, mâtinés de nostalgie : du nomade au sédentaire, de la caravane à la maison, de la liberté à une forme d'enfermement, du dedans au dehors, du Français au Gitan

 Rosalie, photographiée par Guillaume, école Marie Curie, Arles (2011-12)

L’exposition invite le visiteur à se défaire de ce qu’il croit savoir, comme s’il déposait un bagage avant un voyage immobile, un voyage à travers le regard des Gitans rencontrés au cours du projet.Ils parlent, se racontent, se souviennent et partagent des moments qui permettent d’entrevoir une partie de leur vie.

   

Cette exposition s’intègre dans le projet de médiation participatif Partage de mémoires gitanes, réalisée en partenariat avec l’association Petit à Petit dont l’objectif est de favoriser les échanges interculturels et la coopération entre les communautés, entre les quartiers, entre les jeunes et les adultes et avec les partenaires sociaux et institutionnels.



Voir aussi sur le site

Les ressources consultables

gitane