Museon Arlaten : Le musée

La rénovation  >  Muséographie  >  Mosaïque - Chapelle des Jésuites

Mosaïque - Chapelle des Jésuites

La chapelle du collège des Jésuites, qui abritera les expositions temporaires du Museon Arlaten rénové, accueillit dès 1936 un musée d’art chrétien.
C’est pourquoi on y trouvait encore récemment une mosaïque antique, découverte au début du XXe siècle lors de travaux menés entre l’église Notre-Dame-de-la-Major et l’amphithéâtre. Transférée à la chapelle, elle fut mise en place sur un support de mortier de ciment, moyen classique de conservation des pavements antiques au début du XXe siècle, aujourd'hui abandonné car défavorable à une bonne conservation des matériaux antiques.


Mosaique de la cheppelle du collège des Jésuites
 

Elle a été déposée par l'atelier de conservation et de restauration du Musée départemental Arles antique (MdAa) afin de permettre les travaux de rénovation de la chapelle. Décorée de motifs géométriques sobres assez répandus, elle offre néanmoins une légère particularité stylistique : la présence, sur un côté, d'une ligne de carrés sur pointe soulignant un axe du pavement, témoignant peut-être de l'originalité d'un atelier de mosaïste arlésien. Elle sera restaurée sur un support plus léger, en aluminium et mortiers synthétiques réversibles, et définitivement conservée au MdAa.

L’intervention de dépose de la mosaïque a été réalisée par Ali Aliaoui, Michel Marque et Hafed Rafaï, restaurateurs à l’atelier de conservation et de restauration du MdAa.
Merci à Patrick Blanc, ACRM, MdAa pour les données archéologiques et à Véronique Blanc-Bijon, (Aix Marseille Université / CNRS, Centre Camille Jullian, Aix-en-Provence) pour les descriptions et commentaires.

 



mosaique