Museon Arlaten : Le musée

La rénovation  >  Muséographie  >  Le monde...

Le monde universitaire se mobilise pour le futur musée


Une vingtaine de chercheurs impliqués, deux comités scientifiques : au Museon Arlaten, l’année 2017 sera marquée par une intense collaboration avec les acteurs de la recherche en ethnologie et muséologie afin de valider les principes qui sous-tendent la mise en espace du musée rénové.

L’équipe du Museon Arlaten s’entoure de la fine fleur universitaire pour affiner son projet. Sous l’autorité de sa directrice, Dominique Serena-Allier, conservateur en chef du patrimoine, deux comités scientifiques distincts vont travailler durant toute l’année 2017. Leur objectif : passer au crible de l’expertise historienne, ethnographique, anthropologique, patrimoniale et muséographique  la dernière séquence du musée dédiée à la période contemporaine ainsi que « les fenêtres du temps », dispositif numérique qui servira de fil rouge historique tout au long de la visite.

Cohérence intellectuelle des séquences et de leur mise en espace : les contenus élaborés pour le futur musée vont être systématiquement  soupesés au trébuchet scientifique. Une vingtaine d’universitaires, pour certains de stature internationale, sont associés à cette démarche académique et participative.

Le 30 mars étaient présents au CERCO -et nous les en remercions- pour un premier séminaire d’une journée Denis Chevallier, conservateur général au Mucem ; Christian Bromberger, Professeur émérite d’ethnologie  à Aix-Marseille Université ; Jean-Claude Duclos, conservateur honoraire du patrimoine ; Serge Chaumier, Professeur à l’Université d’Artois, spécialiste de l’expographie et de la muséographie ; Marie-Anne Guérin, conservateur en chef, directrice du musée savoisien; Estelle Rouquette, conservateur du musée de la Camargue ;  Lisa Laborie-Barrière, directrice des musées de Salon-de-Provence ; Virginie Olier, responsable du Musée des Alpilles ;  Anaïs Vaillant, docteur en anthropologie et musicienne.

Au mois de juin, nous accueillerons entre autres Nina Gorgus, conservatrice au musée d’histoire de Francfort ; Maryline Crivello, Professeur d’histoire à Aix-Marseille Université ; Robert Mencherini, historien et chercheur associé à la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme ; Laurent-Sebastien Fournier, maître de conférence en Ethnologie (Aix-Marseille Université/CNRS/ MMSH) ; Emilie Girard, responsable du Centre de conservation et de Ressources du Mucem…

 

Le comité scientifique du 30 mars.

Le comité scientifique du 30 mars