Visuel principal
La vitrine de la vannerie.

QU'EST-CE-QUE L'ETHNOGRAPHIE ?

Chapeau
L’ethnographie est le domaine des sciences sociales qui étudie, sur le terrain, la culture et le mode de
vie de peuples ou milieux sociaux donnés. Cette étude était autrefois cantonnée aux populations dites,
dans un contexte de colonisation, “primitives”. Par la suite son champ s’est rapidement étendu à tout
peuple ou milieu.
Corps
Une bandido dans les années 30.
Une bandido dans les années 30. Coll. Robert Faure / Museon Arlaten
Une bandido dans les années 30. Coll. Robert Faure / Museon Arlaten

Ces dernières années, le Museon Arlaten a conduit des enquêtes auprès des acteurs de la maintenance des traditions, de la vie cheminote, de la communauté gitane ou encore de la bouvine (élevage du taureau Camargue). Le mot ethnographie est composé du préfixe “ethno” (du grec έθνος, peuple, nation, ethnie) et du suffixe “graphie” (du grec γράφειν, écrire), pour signifier “description des peuples”.

Quant à elle, l’ethnologie a pour objet l’étude de l’ensemble des caractères sociaux et culturels des groupes humains précis. À l’aide de théories et de concepts qui lui sont propres, elle tente de parvenir à la formulation de la structure, du fonctionnement et de l’évolution de ces groupes.

En résumé :

L’ethnographie est une phase de recueil de données principalement ; en tant qu’outil de l’ethnologie, elle entretient avec elle le même rapport que la fouille archéologique avec l’archéologie. L’ethnographie fait partie de l’ethnologie, et l’ethnologie fait partie de… l’anthropologie. Laquelle étudie pour sa part les faits anthropologiques, c’est-à-dire propres à l’humanité (l’humain “en général”).